La loi pinel pour défiscaliser

Le principe de la loi Pinel est clair: une personne peut acquérir ou construire une nouvelle maison jusqu'au 31 décembre 2017 pour être admissible à la défiscalisation. En contrepartie, il s'engage à le louer nu en tant que résidence principale à un tiers (dont les revenus de référence ne dépassent pas un certain plafond) pour une durée d'au moins 6 ans à un prix inférieur au prix enregistré sur le site. marché (environ 20%). Le dispositif peut être prolongé jusqu'à 9 ou 12 ans.

Application de la loi pinel

L'application de la loi Pinel est la suivante, applicable à tout contribuable français:

Le principe de la défiscalisation loi pinel reprend celui qui l'a précédé, la loi Duflot. Ce type d'investissement locatif vous permet de financer une propriété à travers les loyers perçus au cours de la période de location, ainsi que la réduction d'impôt accordée par le gouvernement. Le premier et principal avantage connu du système Pinel est la réduction des impôts. Si l'on trouve souvent sur Internet ce qui est réservé à ceux qui paient 3.000 € d'impôts ou plus, c'est faux, tous les Français peuvent en bénéficier tant qu'ils vivent en France et paient des impôts. Ceux qui paient plus d'impôts peuvent simplement taxer davantage.

Conditions de fonctionnement du dispositif Pinel

Si vous acceptez de louer votre nouvelle maison pour une période de douze ans, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt répartie sur une période de douze ans égale à 21% du montant investi, avec une économie d'impôt de 35700 euros. Vos économies d'impôt sur le revenu selon la loi de Sylvia Pinel seront donc de 2975 € par an pendant douze ans (35700 divisé par 12), La taxe fiscale outre-mer Pinel 2018 prévoit une réduction d'impôt de 23, 29 ou 32% du montant de l'acquisition, en fonction de la durée du contrat. Ce dernier peut avoir 6, 9 ou 12 ans. La loi Pinel est le nouveau nom de la loi Duflot, qui a remplacé l'ancienne loi Scellier en 2012. Ce nouveau système a les mêmes objectifs que ces anciennes lois, qui sont d'encourager l'investissement des individus dans de nouvelles maisons plus respectueuses de l'environnement en échange d'incitations fiscales. Le deuxième objectif est de placer de nouvelles propriétés sur le marché locatif, afin de répondre à une croissance de la demande de logements locatifs dans certaines municipalités.